FM Indiscreet 30 par Cédric Barragan

FM Indiscreet 30 par Cédric Barragan

Label: Frontiers Records
ASIN : B01LQQCSC4
FM nous offre un album grandiose, on est sur des rythmes plaisants et maîtrisés, le groupe n’a vraiment pas à rougir.
Les éléments sont là, une voix juste et parfaitement posée des refrains entrainant qui reste dans la tête, des riffs qui font planés et qui nous prouve que le rock n’est pas mort.
Il est impossible de dire du mal de cet album qui vous met une claque du début à la fin, quoi de mieux pour vous donner le sourire quand vous êtes un peu à plat.
INDISCREET 30 est un incontournable pour tout bon fan de Hard Rock.

PRETTY MAIDS – Kingmaker

PRETTY MAIDS – Kingmaker

Revue PRETTY MAIDS Kingmaker par Cédric Barragan
Label: Frontiers
ASIN : B01L22Y8VQ
01 When God Took A Day Off: l’album commence très fort avec des mélodies oscillant entre le speed et la balade la sauce prend à merveille et l’album s’annonce prometteur, Ronnie est en grande forme.
02 Kingmaker : La machine de guerre est lancée, on retrouve les riffs lourds et puissants dont le groupe a le secret, le contraste et les émotions que Ronnie fait passé sont prenante et marqué de puissance même dans les parties couplets qui attaquent moins, on retrouve un refrain assez simple mais efficace.
03 Face the World : Le morceau groove et se laisse écouter sans se poser de question, on reste sur un morceau efficace.
04: Humanize Me : Le groupe nous donne un avant-gout de ses classiques, musique puissante et mélodique avec un coté obscure tout en y ajoutant une part mystifiante comme Ronnie Atkins sait si bien le faire
05 : Last Beauty On Earth : Pretty Maids nous offre une ballade assez classique basé sur une recette qui fonctionne, néanmoins
06 : Bull’Eyes : Là on rentre dans le sujet la rythmique est soutenue et le jeu devient un peu plus technique sans trop en faire, on a l’impression que Ronnie se libère. Serait-ce le hit de l’album ? J’attends de voir les prochaines mais j’apprécie fortement ce morceau
07 : King Of The Right Here And Now : Merci là on arête d’être le Good Guy et on sort le METAL SPIRIT comme on l’aime, la voix est varié sans trop en faire on retrouve une approche iconique qui a marqué les précédents albums.
08 Heavens Little Devil : La chanson démarre calmement on reste sur un morceau assez efficace.
09 Civilized Monsters : Même lignée que pour Heavens Little Devil sur les premières secondes mais heureusement le groupe change le tempo et accélère un peu la cadence, la voix mélodique reste prédominante, c’est sympa mais on manque un peu de hargne par moment.
10 Sickening : Les musiciens sont efficaces on est entre le riff bien lourd et gras avec un bon clavier qui donne une belle ampleur au morceau la voix est bien posée.
11 Was That What You Wanted : Intro bien envoyé rythme soutenu et efficacité, J’hésite aussi à le désigné comme Hit de l’album.
CONCLUSION: PRETTY MAIDS nous offre un album réussi avec de belles mélodies, le groupe reste fidèle à lui-même on reste sur la lignée des albums précédents, rien de mauvais le groupe joue la carte de la sécurité, on ne leur en voudra pas. Seul point négatif pour ma part, c’est qu’on est sur un album assez linéaire et pas assez marqué le groupe nous a habitué à mieux, même si nous sommes sur un très bon album très propre et correctement orchestré, je peux comparer l’album a une promenade en bateau, parfois la vague est mouvementé et on aime cette sensation, parfois la mer et calme et la on se pose et on regarde le paysage.
Cedric BARRAGAN

SLASH World on Fire

Chronique D’album par Scream :World on Fire de Slash

Worldon Fire
Slash

15Septembre 2014

Roadrunner

Album original

Metal

Le retour du grand bouclé avec ses Rayban et son chapeau haut de forme qui est le grand Slash.

World On Fire est une véritable petit perle de 17 titres pour 77 minutes de pur bonheur pour nos oreilles. Chaque titre est accrocheur, avec des mélodies, que tous le monde retiendra sans problème. Slash ne change pas son style, ni ses influences. C’est du bon rock n’roll et hard rock us.

Les mélodiesde chant de Myles Kennedy (alter bridge) sont extrêmement bien rythmées et surtout mise en valeur par un accompagnement exemplaire. On reconnait encore la patte de Slash dans la composition de riffs accrocheurs, des parties guitares qui sont toujours efficaces sans jamais en faire trop.

Shadow Life aurait peut aussi avoir sa place en ouverture de l album. On retrouve aussi certain titres comme Wicked Stone, 30 Years To Life qui sonne un peu façon Guns ‘N’ Roses.

on retrouve aussi des sonorité à la Led Zep.

Comme on dit il n’y a plus cas prouver l efficacité de l album sur scène donc rendez vous au zénith de Paris le 12 et 13 novembre ou le 26novembre en Belgique

«World on Fire » est un très bon album de Rock n’ roll et deHeavy,. A ce procurer le plus rapidement possible !

ma note 5/5

TrackListing:

1. World on Fire 4:30

2. Shadow Life 4:00

3. Automatic Overdrive 3:35
4. Wicked Stone 5:27
5. 30 Years to Life 5:08
6. Bent to Fly 4:56
7. Stone Blind 3:49
8. Too Far Gone 4:07
9. Beneath the Savage Sun 5:48
10. Withered Delilah 3:10
11. Battleground 6:59
12. Dirty Girl 4:14
13. Iris of the Storm 4:00
14. Avalon 3:00
15. The Dissident 4:26
16. Safari Inn 3:26
17. The Unholy 6:48

LineUp:
Slash– Guitare
MylesKennedy – Chant
ToddKerns – Basse & Choeurs
BrentFitz – Batterie